Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

violon bidon

  • Landfil Harmonic

    Landfil Harmonic

    Imaginez un orchestre de musique classique où tous les instruments (violon, violoncelle, flûte) proviendraient de la récup' et sur lesquels il serait possible de jouer des oeuvres de Bach, de Mozart ou d'autres compositeurs célèbres. Cet orchestre, le Landfil Harmonic, existe à Cateura, un bidonville du Paraguay construit sur un site d’enfouissement de déchets. Il est formé de jeunes musiciens que rien ne prédestinait à faire de la musique.

    Les 2.500 familles qui résident dans cette zone désolée séparent les ordures pour le recyclage. Un rapport de l’Unicef  note que plus de 1.500 tonnes de déchets solides sont déversés chaque jour sur ce site. Ce sont souvent les plus jeunes habitants de Cateura qui se chargent de la collecte et de la revente des déchets. En outre, l’eau y est extrêmement polluée et les jours de pluie, le secteur est envahi par ces eaux contaminées.

    Landfil Harmonic

     

    « Un violon coûte plus cher qu'une maison ici », explique Favio Chavez, directeur et fondateur de l’orchestre Landfill Harmonic. « Ma vie ne serait rien sans la musique », explique une jeune fille. Juan Manuel Chavez, surnommé Bebi, a construit un violoncelle à partir d’un bidon d’huile et d’anciens ustensiles de cuisine. Face à la caméra, il interprète magnifiquement le Prélude de la 1ère Suite pour violoncelle de Jean- Sébastien Bach.

    Landfil Harmonic

    « Les gens réalisent que nous ne devrions pas jeter tant de déchets de façon négligée », souligne Favio Chavez à la fin de la bande-annonce. « Et bien, nous ne devrions pas non plus abandonner les gens ». « Vous nous envoyez vos déchets, on vous renvoie de la musique ! ». (Arnaud Lefebvre)

    Landfil Harmonic

    Un documentaire sur cet orchestre atypique, "Landfil Harmonic", est en cours de réalisation par Juliana Penaranda-Loftus & Alejandra Nash. Le film montre comment des déchets et des matériaux recyclés peuvent être métamorphosés en instruments de musiques beaux et fonctionnels, mais plus important encore il témoigne de la transformation d'être humains grâce à la musique.