Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

piano-jouet

  • Suite pour un piano-jouet

     Pour un sujet aussi foisonnant, une seule note, c'était vraiment trop court. Alors voilà la suite avec tout plein d'autres musiques pour petits instruments joués par des grands. On commence par une virtuose oubliée dans ma première livraison, l'américaine Phyllis Chen, qui, outre son travail de compositrice et de pianiste classique, est aussi une spécialiste du toy piano. Deux pièces en écoute, Kamala's Dream, écrite par Phyllis Chen pour toy piano, oil lamp and miniature sound system, et East Broadway, composée par Julia Wolfe pour toy piano and toy boombox42c0776f4db3b0c832d76d4e57b9d7d3.jpg.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    podcast
    podcast
    Au programme ensuite, les délicieuses  Petites Musiques de Pluie de Chapi Chapo, alias, si mes renseignements sont bons, un professeur de breton habitant Saint-Eloy, une petite bourgade du Finistère. Dès la première écoute, ses mélodies lo-fi délicates, raffinées et mélancoliques séduisent le coeur et l'oreille. On pense à Pascal Ayerbe, autre musicien bricoleur, ou encore à Pascal Comelade ou Yann Tiersen.  Dans cet univers enchanteur, les petits instruments et les jouets sonores tiennent une place importante. L'album n'est vendu que 5 euros, alors ne passez pas à côté, enchantement garanti ! On peut écouter l'intégralité des titres sur la page musique du site de Chapi Chapo, quelques-uns aussi sur sa page Myspace, ou auprès des deux netlabels, Error-Lofi et My Little Cab Records.1d02a0bd64bf9f2bdfcf672fa0564c73.jpg98a833994cc1aa48eda7144f0c9680fb.gif

     

  • Piano-jouet

    Même si l'on ne peut pas les qualifier d'instruments expérimentaux, les instruments jouets, à commencer par le plus utilisé d'entre eux, le piano-jouet, sont de plus en plus souvent utilisés par des compositeurs et des musiciens contemporains. On peut dire qu'aujourd'hui ils s'épanouissent  dans la cour des grands. Depuis John Cage et sa "Suite for Toy Piano" (1948), ils ne sont plus le domaine réservé de la sphère enfantine. De nombreux compositeurs ou instrumentistes, venus de la musique classique, du jazz ou de la pop, ont troqué leurs ustensiles de géants pour ces drôles d'objets musicaux qu'Alice aurait pu inventer. J'ai déjà parlé ici-même de Pascal Comelade, qui joue quasi exclusivement sur instruments-jouets, et de sa magnifique collection, dont une partie est visible au Musée du Jouet de Catalogne. Côté virtuose du piano-joujou, on écoutera avec attention les interprétations cagiennes de Margaret Leng Tan, mais aussi dans un autre registre celles de Bernd Wieseman, Isabel Ettenauer ou Wendy May Chambers, par ailleurs inventeur du Car Horn Organ ou Orgue pour avertisseurs de voiture.  Aux lisières du folk et de la pop, ça se bouscule, de Yann Tiersen à Klimperei en passant par Pascal Ayerbe ou les Pascals, tous ont pianoté à un moment ou à un autre sur les touches du toy piano.6c08d4bcc6ad9d962fdfe3eb00f5076c.jpg Plus récemment, le duo japonais Lullatone a lui aussi imprégné ses mélodies d'un discret parfum de toy instrument. Démonstration  avec cette bossa de la chambre à coucher : podcast

    Et du côté français, le label Monster K7, pionnier dans la réhabilitation d'un des supports favoris de la culture underground,  a édité une "Ode au Toy Piano", aujourd'hui épuisée mais téléchargeable dans son intégralité sur leur site. J'en ai extrait plusieurs titres : le très pop "Dreams of You" de l'anglais Michael Wookey (qui rapelle certains titres de Eels), et le magnifique "Ti Apro Le Braccia" des français de Top Montagne :

    podcastpodcast

    37b9231ae31866207f9f2dae078e17a2.jpg8984e15e6b1e700c449185dfeae23d0f.jpge4148e3a3f511c6277b05cfd31a78616.jpgee05a2105d73002ba68603bf9f4f1953.jpg

    91e25911bfa172a80e80dd377abb5285.jpgc0688663e219e1bcf6ea433dc8f12da4.jpg4d77d3705bdde4ac62805d64eb52e935.jpg9aa5c0998e9ba16b02aec37aa4d8d89f.jpg