Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

orgue de bois

  • Denis Tricot

    Savicenta3-Ph-Viera-Bonifac.jpg

    Il y a des jours où on regrette de ne plus habiter Paris, quoique dans le Sud, il se passe aussi des choses intéressantes (voir mes notes précédentes). Mais bon, pour voir les structures de Denis Tricot, l'inventeur de l'orgue de bois, il vous faudra vous rendre au Lavoir Moderne Parisien le vendredi 5 décembre  où, dans le cadre du Festival "Brûlures des Langues" organisé par la revue Licences, il  présentera "Pied d'âne", une composition d'Eric Cordier  qui allie sculpture gestuelles improvisée et électroacoustique sur la thématique du travail, plus précisément sur les métiers, l'artisanat, la petite industrie. Dans son travail, Denis Tricot utilise comme instruments des arcs de peuplier de 3 mètres qu'il manipule et entremêle. Il transforme à la vue du public ses gestes et matériaux du travail en gestes et matériaux de l'expression artistique. Même opération pour Eric Cordier avec les sons des activités quotidiennes et la petite industrie qu'il collecte depuis plus de dix ans et qui forment la matière même de ses compositions.

    prl003_pochette.jpg
    Un enregistrement de ce travail autour de l'orgue de bois est paru sur le label Prele Records. On peut écouter un extrait ici.