Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

audiphone

  • Audiphone

    Audiphone2.jpg
    Audiphone12.jpg

    En ce début d'année, j'ai décidé de lever le voile sur un mystère qui intrigue plus d'un lecteur de ce blog. Je veux parler de la gravure qui me sert d'avatar sur laquelle on peut voir un homme de profil portant à ses lèvres un long cône de carton. Beaucoup se sont interrogés sur les fonctions précises de cet objet. Il s'agit en fait d'un audiphone, premier appareil acoustique inventé en 1879 par Richard Rhodes et amélioré par Colladon en 1880.

    Audiphone5.jpg

    Il se compose d'une mince feuille de caoutchouc durci  ou de carton épais, maintenu recourbée par des cordons de tension, que l'on place à côté des dents à travers lesquels les vibrations sonores sont transmises au nerf auditif sans passer par l'oreille externe. En 1900, c'était un appareil acoustique qui permettait aux personnes sourdes de percevoir le son. Plus tard, des versions améliorées de l'appareil ont vu le jour, comme on peut le voir sur les photos ci-dessus et ci-dessous. A la même époque d'autres appareils acoustiques ont été inventés, notamment le Dentaphone, mis au point par T.W. Graydon en 1880. Bien que ces appareils ne produisent pas de son mais servent au contraire à le percevoir il m'a semblé intéressant de les présenter au vu de leur intérêt tant historique que photographique. Pour ceux que le sujet intéresse, d'autres images à découvrir dans le nouvel album "Audiphone" à découvrir sur ce blog.  Pour plus d'infos sur les Audiphones, on lira avec profit le N° 350 de la revue La Nature datée du 14 février 1880, à consulter ici.

    Audiphone4.jpg