Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

The Wizard of Weed

  • On the Beach

    C'est vrai que ce n'est pas vraiment la saison pour évoquer la douceur estivale et poursuivre notre périple au pays des mollusques sonnants, mais enfin, qu'importe la saison pourvu qu'on ait la liesse ! (merci à Gianni Palombani pour cette rime riche !) Je ne pouvais pas interrompre aussi abruptement ce doux chemin lambiesque sans évoquer une autre figure importante des coquillages enchantés, "The Wizard of Weed" (littéralement "sorcier de la mauvaise herbe"), non pas par référence à la Zifel Plant aux pouvoirs magiques, mais tout simplement par ce qu'il vit aux Etats-Unis, en Californie, et plus exactement à Weed. Derrière ce pseudo new age se cache en réalité Rollin Rose, psychologue clinicien né en 1929. Ce virtuose des Conch Shells a travaillé pendant quarante ans au sein du système pénitentiaire californien et dans divers hôpitaux psychiatriques. Il s'est découvert un talent particulier pour calibrer les conques après qu'un de ses amis sioux, White Bear, l'ait initié à l'art des sourciers dans le désert californien. Il a utilisé cette méthode pour trouver des réponses aux questions qu'il se posait sur la technique à employer pour transformer les conques en instruments de musique. Quelque temps plus tard, il enregistre un cd, "Conch Shell Magic", exclusivement joué sur 23 conques marines censées résonner à l'unisson de nos chakras. Comme aux Etats-Unis le business n'est jamais loin, on peut trouver l'image du "Wizard of Weed" soufflant dans une conque sur les supports les plus divers : tasse, magnet, tee-shirt, sticker, poster et carte postale. Je n'ai malheureusement pas trouvé d'extraits sonores mais on peut commander le cd ici.f1816c34602e5eab347b98c29e344867.gif1ee3165d0c58165657584eeed201236f.jpg1728bef55dec0d3e8e9fb1671002b566.jpg (A suivre ...)