Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Clavicylindre

  • En verre et contre tous

    Cette rubrique était en sommeil depuis longtemps (trop longtemps), pour me faire pardonner (par mes très nombreux lecteurs !), voici un très beau texte de 1819 d' E.T.A. Hoffmann, écrivain et compositeur, célèbre pour ses contes fantastiques.

    medium_ETA_Hoffmann_2.jpg

    "Ne devrait-ce pas être le rôle de la mécanique supérieure appliquée à la musique que de chercher à analyser les sons les plus originaux de la nature, d'étudier d'abord les accords qui existent dans les corps les plus hétérogènes et ensuite de fixer cette musique mystérieuse dans quelque instrument qui obéisse à la volonté de l'homme et résonne à son contact ! C'est pourquoi tous les essais ayant pour objet de tirer des sons de de cylindres de métal ou de verre, de fils de verre, de verre et même de fines plaques de marbre ou encore de faire vibrer et retentir des cordes d'une manière différente de celle qu'on emploie d'habitude me paraissent au plus haut degré digne d'attention."

    En écho à ces lignes, on peut lire aussi le roman fantastique de Louise Marley, "La Musique de verre", et écouter Jean-Claude Chapuis jouer sur différents instruments de verre, tels que le Séraphin, l' Armonica de verre ou le Clavicylindre

    podcastpodcast

    medium_Marley_La-Musique-de-verre.jpg

    medium_cd.jpgmedium_chapuis1.jpgmedium_9782234049093.gif