Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Piano-jouet

    Même si l'on ne peut pas les qualifier d'instruments expérimentaux, les instruments jouets, à commencer par le plus utilisé d'entre eux, le piano-jouet, sont de plus en plus souvent utilisés par des compositeurs et des musiciens contemporains. On peut dire qu'aujourd'hui ils s'épanouissent  dans la cour des grands. Depuis John Cage et sa "Suite for Toy Piano" (1948), ils ne sont plus le domaine réservé de la sphère enfantine. De nombreux compositeurs ou instrumentistes, venus de la musique classique, du jazz ou de la pop, ont troqué leurs ustensiles de géants pour ces drôles d'objets musicaux qu'Alice aurait pu inventer. J'ai déjà parlé ici-même de Pascal Comelade, qui joue quasi exclusivement sur instruments-jouets, et de sa magnifique collection, dont une partie est visible au Musée du Jouet de Catalogne. Côté virtuose du piano-joujou, on écoutera avec attention les interprétations cagiennes de Margaret Leng Tan, mais aussi dans un autre registre celles de Bernd Wieseman, Isabel Ettenauer ou Wendy May Chambers, par ailleurs inventeur du Car Horn Organ ou Orgue pour avertisseurs de voiture.  Aux lisières du folk et de la pop, ça se bouscule, de Yann Tiersen à Klimperei en passant par Pascal Ayerbe ou les Pascals, tous ont pianoté à un moment ou à un autre sur les touches du toy piano.6c08d4bcc6ad9d962fdfe3eb00f5076c.jpg Plus récemment, le duo japonais Lullatone a lui aussi imprégné ses mélodies d'un discret parfum de toy instrument. Démonstration  avec cette bossa de la chambre à coucher : podcast

    Et du côté français, le label Monster K7, pionnier dans la réhabilitation d'un des supports favoris de la culture underground,  a édité une "Ode au Toy Piano", aujourd'hui épuisée mais téléchargeable dans son intégralité sur leur site. J'en ai extrait plusieurs titres : le très pop "Dreams of You" de l'anglais Michael Wookey (qui rapelle certains titres de Eels), et le magnifique "Ti Apro Le Braccia" des français de Top Montagne :

    podcastpodcast

    37b9231ae31866207f9f2dae078e17a2.jpg8984e15e6b1e700c449185dfeae23d0f.jpge4148e3a3f511c6277b05cfd31a78616.jpgee05a2105d73002ba68603bf9f4f1953.jpg

    91e25911bfa172a80e80dd377abb5285.jpgc0688663e219e1bcf6ea433dc8f12da4.jpg4d77d3705bdde4ac62805d64eb52e935.jpg9aa5c0998e9ba16b02aec37aa4d8d89f.jpg
  • Harpe éolienne

    Le vent souffle sans arrêt depuis deux jours. Un peu fatiguant à la longue, mais ça me donne une occasion rêvée de reparler des harpes éoliennes, si souvent évoquées par les écrivains ou les musiciens : "A peine levé, j’allai m’asseoir au fond de mon bosquet de rosiers, et, machinalement, sans avoir la conscience de ce que je faisais, j’ouvris à deux battants la porte de ma harpe éolienne. En un instant, des flots d’harmonie inondèrent le jardin ; le crescendo, le forte, le decrescendo, le pianissimo, se succédaient sans ordre au souffle capricieux de la folle brise matinale." C'est Hector Berlioz en 1853, dans "Euphonia ou la ville musicale", qui décrit ainsi fort joliment le charme et l'envoûtement produit par ce drôle d'instrument. Mais c'est Athanasius Kircher qui vers 1650, reprenant les principes décrits dans les textes anciens, élabore la harpe éolienne. De nombreux sites sont consacrés aux passionnés du vent , en particulier celui du luthier Uli Wahl, sur lequel on peut entendre de nombreux extraits éoliens.


    5a9bcb65d4a3b56c9157c8f8979f7239.jpg
    27fb84b64c4e869815da1a8e83cec205.jpg

    7261c59e88384cdb951b5812d8b11e70.jpg

     

     

    podcastpodcastpodcastpodcast

  • Sculpteurs de sons

    Bien sur, vous me direz, Vichy c'est pas la porte à côté, mais attendez un peu d'avoir découvert le programme de la Médiathèque Valery Larbaud, et vous m'en direz des nouvelles ! Du 20 novembre au 1er décembre 2007, un mini-festival consacré aux "Sculpteurs de sons" s'y tiendra, organisé conjointement avec l'association Musiques Vivantes. Au programme, on retrouve Jacques Dudon pour une conférence sur les musiques du monde et leur échelles harmoniques couplée à un concert et des ateliers consacrés aux disques photosoniques, que j'ai déjà eu l'occasion d'évoquer plusieurs fois ici-même. Egalement au programme, une formation de musique électroacoustique, le Trio Perséphone, mais aussi l'Orgolonde, du musicien Pierre Marie Trilloux et de la danseuse Sylvie Amblard. " L’Orgolonde est le nom d’une harpe digitale géante, un instrument dont les longs fils envahissent tout l’espace et génèrent tous les sons inimaginables, des plus concrets aux plus abstraits". Programme complet .

    Trois extraits de "Lumières audibles" de Jacques Dudon :
    podcast

    podcast

    podcast266f322983af1aeeed260ab880dbce27.jpgbe3e414699b685f199a9410220c8cb2a.jpg5185da5d813fcf361847afd45af670ea.jpg

  • Anthony Pateras

    Après John Cage, François Tusques, Benoit Delbecq et quelques autres, voici de nouvelles expérimentations pour piano préparé menées par le pianiste et compositeur Anthony Pateras. Equipé de vis, clous, gommes, pièces de monnaie, morceaux de carton ou d'étoffe, ce piano transformé devient un véritable orchestre à lui seul.56768739f1b2129a5e72dba31dc05546.jpgef8008770c69ff8a2cc84d44efa8aa11.jpgad2f849600939832aac923ec67d0cbea.jpg Envoûtant !

    2913f09895de5dded7bf068d905701d2.jpg

    Un extrait de "Chasms" :

    podcast

     

     

     

     

  • Les Chants Mécaniques

    A Lille, du 11 octobre au 11 novembre à la Maison Folie de Moulins, 8ème édition  des "Chants Mécaniques", un festival transfrontalier dédié à l’univers des installations sonores et autres machines bruitistes. Impossible de décliner ici l'intégralité d'un programme aussi copieux que varié. Je préfère m'attarder sur quelques-uns des participants, tel l'artiste sonore allemand Erwin Stache, déjà présent lors de précédentes éditions avec ses boîtes à musique et ses machines à laver. Il propose  ici "un buffet où chaque objet du quotidien à sa marque musicale, à condition que vous y mettiez (doucement) du vôtre". Je n'en sais pas plus mais ça donne envie d'aller traîner les oreilles sous le ciel lillois. Ou encore le collectif montréalais Artificiel (Alexandre Burton, Jimmy Lakatos, Julien Roy) qui présente "Condemned Bulbs", une "installation sonore et visuelle constituée d'ampoules incandescentes de 1000 watts. En modulant l'électricité, Artificiel parvient à faire vibrer le filament des lampes pour créer un champ sonore et envoûtant." 02e52d913caba03ec7e103a85f115d5d.jpg870a96c473ba1cf9747d3e30a7598f17.jpgcdcd93bf2874f70bf067c213c8aa8810.jpg

    Un court extrait sonore d'une précédente création d'Erwin Stache
    podcast