Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • The Lothars

    En cette fin d'année, je cherchais quelque chose de curieux, d'inédit, de vraiment étonnant à vous faire écouter. Je ne sais pas si j'ai trouvé la perle rare, mais en tout cas la musique des Lothars s'en rapproche beaucoup. The Lothars, c'est un quartet américain entre rock psyche, ambient et expérimentations électroniques. Leur particularité, c'est qu'ils jouent principalement sur theremin. Pas vraiment original aujourd'hui, me direz-vous, tant il est vrai que ce drôle d'instrument inventé par l'ingénieur russe Lev Termen, aka Leon Theremin (cf. photo), vers 1918, a connu depuis quelques années un regain d'intérêt certain. Mais rares parmi les musiciens qui choisissent d'en jouer sont ceux qui décident d'en faire l'instrument central de leur musique. 

    medium_TheLothars.oscillateMyMetallicSonatas.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    medium_Leon_Theremin.jpg

    En écoute : "Twisted Calliope" (plus de titres en téléchargement sur le site des Lothars)

     podcast

     

     

  • Musiques en marge

    medium_Musics_in_the_Margin.2.jpgCa faisait un moment que  je cherchais une occasion de reparler d'art hors les normes, et puis voilà que je viens juste de recevoir "Musics in the Margin", éditée conjointement par le label Sub Rosa et l'association bruxelloise Art en Marge. "Musiques en marge", c'est une formidable anthologie dédiée à l' "outsider music", appelée aussi "musique chauve" par Jean Dubuffet. Ce CD rassemble des productions d'interprètes venus d'horizons divers : artistes spirites ou visionnaires, malades mentaux ou musiciens underground tel le désormais célèbre Daniel Johnston. Quel rapport avec la lutherie expérimentale me direz-vous ?  Et bien il se trouve que l'artiste qui introduit cette compilation, le français Jacques Brodier, a créé une machine appelée "Filtre de Réalité" qui permet de capter simultanément un grand nombre d'ondes radio. Le bruissement incessant des ondes courtes est distribué, "grâce à un modulateur optique inventé et « joué » par Jacques Brodier avec la lumière et l’ombre, sur un réseau de cordes vibrantes, faisant naître une trame musicale complexe où les signaux rencontrés tissent leurs harmoniques et leurs rythmes".

    Pas d'image de la machine mais un extrait du "Filtre de Réalité" ici :

    podcast

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Le violon pas bidon de Yannick Lemesle

    medium_violinerie_1_.aff.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Avis à la population, c'est ce soir à l'HICAM à Montoison (dans la Drôme à 7km au Nord de Crest) qu'aura lieu une soirée d'impro électroacoustique, avec dans les deux principaux rôles le percussionniste Antez et le violoniste Yannick Lemesle. très impliqué dans le réseau des musiques innovatrices, Antez a notamment joué avec Catherine Jauniaux, Barre Philips, Jérôme Noettinger, Tim Hodgkinson. Il développe des dispositifs alliant souvent acoustique, électronique, instruments préparés, travail de lutherie, programmation, objets de récupération, percussions électroacoustiques. Yannick Lemesle est un musicien polyinstrumentiste, spécialisé en électroacoustique et en lutherie expérimentale. Il a inventé le méli-mélophone, instrument hybride entre le daxophone d'Hans Reichel et le cristal des frères Baschet. En solo, il présentera ce soir  "Violoneries" ou "petite fabrique expérimentale entre amis", création conçue comme une "expérience sonore essentiellement centrée sur le violon et ses possibilités acoustiques, proposée à l'auditeur sous la forme d'une pièce oscillant entre écriture et improvisation, aléatoire, sérieux et humour." 

     

     

    medium_Antez_percussion_solo_2.jpg

  • La Bowed Metal Music de Matt Samolis

    Même si on ne peut pas vraiment parler d'instrument nouveau, les cymbales frottées de Matt Samolis offrent une approche sonore si résolument singulière que l'on peut cependant les classer dans cette rubrique. Avec son acolyte Peter Warren, il a développé une musique microtonale, toute en drones et en sons prolongés, propice aux ambiances méditatives et intimistes.

    medium_webcello9.3.jpg

     

    Plus d'infos ici :

    http://www.mattsamolis.com/

    Et du son ici :

    podcast

  • Les machines célibataires de Raymond Roussel

    medium_roussel.2.jpgJ'avais promis d'alimenter régulièrement cette rubrique, consacrée à l'invention sonore dans la littérature. Et puis, trop d'infos sur les "chercheurs de sons" m'ont conduit à la mettre en sommeil. Aujourd'hui, c'est avec un texte d'un auteur à part, - un original dans le meilleur sens du mot - : Raymond Roussel, que je poursuis mon exploration de la littérature sonore. Le texte est extrait d'un de ses plus fameux romans, "Locus Solus", publié en 1914 :

    "Frenkel, avec succès, acheva, comme premier modèle, un rectangle entièrement métallique d'épaisseur inappréciable, symétriquement divisé en huit carrés pareils, qui, se suivant deux par deux, avaient tous un émeraud installé à leur centre. Chaque patte, tendant à se mouvoir, subissait l'étreinte d'une minuscule guêtre de métal, soudée à une bielle actionnant un ensemble de roues couchées à plat dans le sens général de l'objet. Finement dentés, moyeux et pourtours s'emboîtaient à la file, contraignant chaque roue à gagner en vigueur ce qu'elle perdait en vitesse ; la première, mue directement par la bielle, tournait sans peine grâce aux remuements de la patte en détresse, alors que, lente et robuste, la dernière, avec une série de piquants plantés dans son moyeu, poussait périodiquement l'extrémité d'une lamelle effilée qui, une fois lâchée, vibrait en rendant un son pur. Individuellement pourvus de six pattes donnant chacune sa note, les huit émerauds couvraient chromatiquement à eux tous cette étendue comprenant quatre septièmes majeures : medium_note2.gif

     

     

    Et pour accompagner la prose rousselienne, quoi de plus adéquat que cet "Orchestre Thermo-Dynamique", tiré de la Boîte n° 3 (malheureusement épuisée) de Pierre Bastien :
    podcast

  • Neal Feather

    Installé à Baltimore, medium_nondo.jpgNeal Feather a inventé six familles d'instruments déclinés par tailles ou sonorités. Parmi celles-ci, le Nondo, grande tôle d'acier recourbée en forme de U au-dessus de laquelle des cordes sont tendues. Le poids du corps et la tension des cordes créent un équilibre qui peut être momentanément changé en serrant ou en soulevant différents points le long de l'extrémité rigide de la feuille. Les cordes sont frappées avec des maillets et peuvent être amorties avec les doigts.

    Démonstration ici :


    podcast


     

     

  • Octopus fait son festival

    medium_aton.JPGOctopus, le journal en ligne des musiques libres et inventives, propose pour la 4ème année consécutive une nouvelle édition de son festival "Les inventeurs d'instruments". Les concerts auront lieu les 18, 19 et 20 janvier 2007 à Mains d'Oeuvres, au Centre Pompidou et au Point Ephémère. Programmation carrément enthousiasmante, jugez plutôt : le luthier sauvage Max VandervorstOrbes, aka Manu Holterbach et Sophie Durand aux Verres enharmoniquesMonolake ; une rencontre entre les Machines mécaniques et la Caméra musicale de Jacques Rémus, et le Theremin et le Mixtur-Trautonium de Rolf Sudmann ; la Synthèse photosonique de Jacques Dudon (cf. photo) ; la pop Circuit bending du Modified Toy Orchestra. En parallèle, du 5 au 21 janvier 2007, une exposition d'installations sonores rassemblera au Point éphémère les Cyclophones d'Eric Van Osselaer et François Cys et le Larsen magnétique de Vincent Bondet. Plus d'infos très vite sur le site d'Octopus.

    Pour patienter, voici un extrait du CD "Verres enharmoniques" de Manu Holterbach et Sophie Durand (Cloud of Statics/Métamkine) :


    podcast

  • Mahai Metak

    C'est Cyril Hoffmeyer, de Songs of Praise, qui m'a fait découvrir SoundMetak, un site de luthiers italiens spécialisés dans les instruments vintagemedium_mahaimetak01.jpgmedium_mahaimetak02.jpg, tels que guitares, cithares et autres dulcimers. Mais ils ont aussi inventé une guitare de table, le Mahai Metak qui, du stade de prototype est rapidement passé à celui d'instrument tout court. A voir et à écouter les quelques extraits proposés sur le site, ça donne envie d'en entendre plus. C'est ici, ici, ici et .