Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ouvroir de circuitage potentiel

    medium_circuitage.jpg

    Avant de partir en vacances pour une petite semaine, voici une info qui peut intéresser les bidouilleurs patentés ou même débutants. Si vous habitez Lille ou ses environs et que vous voulez découvrir le circuit bending, l'atelier organisé par Ana-r dans le cadre des Modernités Recyclées est pour vous. Mais le circuit bending, kezaco, me direz-vous ? Pour en savoir plus, allez donc voir  et pour vous donner une idée de ce qu'on peut faire avec des circuits électroniques recyclés, écoutez donc ce titre de Flexible Response, alias E. Rébus, D. Steinberg, E. Houzet :


    podcast

  • Les instruments spectraux d'Emmanuel Rébus

    C'est Cyril Hoffmeyer, lui-même inventeur du Frottophone et du Fartophone  et animateur de Songs of Praise, une émission musicale éclectique programmée tous les lundi de 19h 30 à 21 h sur Aligre FM, qui m'a fait découvrir le travail d'Emmanuel Rébus. Ce musicien et inventeur d'objets sonores, a construit plusieurs "instruments spectraux", réalisés le plus souvent à partir de structures métalliques reliées à un système d'amplification. Parmi celles-ci, la série des Guithards ou encore la Grillette que l'on peut voir ici sur la photo.

    Et du son, en voici, en voilà :


    podcast


    podcast

     

    medium_grillette.2.jpg

  • Le piano à chats d'Athanasius Kircher

    medium_Kircher.catpiano.jpgEn 1650, dans son ouvrage monumental Musurgia Universalis, Athanasius Kircher fait la première description du Catpiano, un instrument de musique (et de torture animale) dans lequel, lorsque le musicien appuie sur une touche, une mécanisme enfonce une fine aiguille dans la queue du chat. Chaque ayant été choisi en fonction de sa tessiture, il s'ensuie un concert mélodique de miaulements. Vous vous en doutez, je n'ai pas d'extraits sonores à vous faire écouter, et pour une fois c'est tant mieux !

  • Les sanzas expérimentales de R.P. Collier

    Grâce à l'incontournable Oddmusic, je viens de découvrir les sanzas de R-P Collier. Déjà la sanza, ou kalimba, likembe, mbira, piano à pouces, c'est un instrument dont je suis littéralement tombé amoureux il y a pas mal d'années, mais celles fabriquées par Collier sont beaucoup plus inventives que toutes celles qu'il m'a été donné de voir et d'entendre à ce jour. Comme caisse de résonance ou support, il utilise vraiment tout ce qui lui tombe sous la main : boîtes, bidons, medium_Big_Red.jpgvalises, attache-cases, étui à lunettes, lampes... De plus, elles sonnent bien et la musique renouvelle complètement un répertoire habituellement réservé à la musique africaine. En fait, c'est un mix réussi entre Afrique, jazz, musique minimaliste et électro. Voici un morceau pour découvrir mais si vous voulez en entendre d'autres il faut d'abord vous enregistrer sur Soundclick, puis vous accèderez à la page du R-P Collier Thumb Piano Project où une douzaine de titres sont en écoute.


    podcast

  • La Bronté de Vincent Geminiani

    En 1972 paraît chez MPI "Modern Pop Percussion" du compositeur et percussionniste Vincent Geminiani, réédité en CD en 2003 par l'Arôme Production. Une occasion exceptionnelle de (re)découvrir la Bronté ("tonnerre" en grec), instrument en maillechort équipé de claviers métalliques et d’un résonateur, joué avec des baguettes de percussion ou un archet, qui évoque quelquefois le Cristal des frères Baschet. Un immense cône d'acier est mis en vibration par deux claviers à tiges, elles-mêmes frappées au moyen de baguettes ou frottées avec un archet. Le son produit est riche en harmoniques graves ou suraigües. Quant à la musique, c'est un mélange étonnant de pop, de jazz et de musique contemporaine. Démonstration avec ces trois titres :


    podcast

    podcast

    podcast

    medium_gemign_vinc_modernpop_101b.2.jpg

  • Matt Heckert

    Les machines de l'artiste américain Matt Heckert  sont impressionnantes, tant par leur taille que par le son qu'elles produisent. Je ne connaissais pas son travail avant de découvrir son site sur lequel on peut voir et fort heureusement entendre ces incroyables monstres. Matt Heckert travaille aussi au sein du Survival Research Laboratories, dont il fût un des membres fondateurs en novembre 1978 avec les artistes Mark Pauline et Eric Werner. Avec des pièces récupérées des industries aéronautiques et informatiques, dans les décharges, Heckert construit des sculptures animées mêlant éléments mécaniques et squelettes d'animaux pour des spectacles violents et ambitieux dénonçant la technocratie américaine.


    podcast

    podcast

    podcast

    medium_Rotolyn.2.jpg

     

     

     

     

     

    medium_Resonator.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

    medium_Rythm_Hammer_Rings_of_Saturn.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Sonorama

    Le musicien et compositeur new-yorkais Elliott Sharp n'invente pas des instruments mais par contre il anime l'émission "Sonorama" sur WPS1, une radio liée au MoMa à Manhattan.medium_Lilith-stone.jpg Le programme des émissions est riche et varié, des chants chamaniques coréens au rock brésilien tropicaliste d' "Os Mutantes". Et au milieu de cette programmation éclectique, deux perles à écouter ici :

    - Lilith : "Stone" un enregistrement de 1992 paru chez Sub Rosa, joué exclusivement sur des pierres par Scott Gibbons, une musique ambient industrielle sombre et fascinante.

    - "The Music of Harry Partch", une émission sur une figure essentielle de la lutherie expérimentale.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Greg Joly

    Greg Joly est un artiste américain qui construit des harpes éoliennes. Il y en a pour tous les goûts et surtout pour tous les lieux : balcons, fenêtres, portes. Il construit aussi ce qu'il appelle des "Santuaires harmoniques", structures hexagonales ou octogonales dans lequel l'auditeur se trouve littéralement immergé au coeur des sons. Plus d'une centaine de cordes sont plaçées à différents endroits et vibrent à la moindre brise.

    Quelques extraits ici :


    podcast

    podcast

     

    medium_WindHarpsJoly.gif

     

     

     

     

     medium_grandharpoceanJoly.jpgmedium_grandharpdeckJoly.jpg

  • Suite pour un homme-orchestre

    Encore des hommes-orchestres, d'hier et d'aujourd'hui (Royer's Guitarmachine), car cette tradition n'a pas disparu, même si de nos jours elle revêt le plus souvent un habillage technologique bien différent de celui du passé, plus brut et rudimentaire. Je n'ai pas trouvé d'exemples sonores en relation avec les photos présentées. Si vous en connaissez, n'hésitez pas à me les faire connaître.

    Sur Joe Barrick et d'autres one man bands, plus d'infos ici

     

    medium_Mose_Williams.jpg

    medium_oneManBand.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    medium_Guitar_machine.jpg

     

    medium_onemanbandcharlescrawford.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • L'Homme-orchestre

    medium_Barrick.jpgmedium_JesseFullerWFotdella.jpgDepuis toujours, les musiciens ont cherché des solutions pour pouvoir s'accompagner eux-mêmes. La figure de l'homme-orchestre, jouant de deux, trois, voire plusieurs instruments en même temps, traverse ainsi différents genres musicaux, folk, jazz, blues et jusqu'aux musiques dites nouvelles ou expérimentales, avec par exemple un musicien inventeur comme Pierre Bastien et son célèbre Mecanium. Aujourd'hui, ce sont quelques images des ces one man bands que je veux vous présenter, à commencer par celle du célèbre guitariste et harmoniciste de blues Jesse Fuller, inventeur du Fotdella, sorte de contrebasse à cordes frappées que le musicien actionne avec son pied (comme son nom l'indique). D'autres artistes ont eu recours à des procédés encore plus sophistiqués, comme on peut le voir sur ses photos. Parmi eux, Fate Norris ou l'un des plus célèbres one man band, Joe Barrick, inventeur du Piatarbajo, dont on trouvera un historique et une description détaillée par Hal Rammel dans le volume 5 #2 d' Experimental Musical Instruments daté du mois d'août 1989.

     

     

     

    medium_omb09.2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    medium_onemanband-339x454.jpg

  • Flutenveg

    Suite à l'une de mes dernières notes sur la musique de légumes de Pascal Gayaud, Max Vandervorst me signale que les instruments du potager ont aussi inspiré d'autres musiciens, dont Dominique Gauvrit (dont j'ai souvent parlé ici-même) ou Herman Dewit. Il m'a également signalé l'existence d'un artiste australien spécialiste de la flûte-carotte et, après enquête, je pense qu'il s'agit de Linsey Pollak, dont je vous parlerai plus longuement une autre fois. En attendant, j'ai découvert un autre inventeur légumier, Alain Thirion, que l'on voit ici à droite de la photo au sein du 24 Carrot Quartet, et aussi ci-dessous dans son atelier, en train de percer une carotte. Sur le site, on découvre également quelques bonnes recettes pour construire soi-même ses instruments. Mais en attendant,  comme c'est toujours mieux avec du son, voici deux bons morceaux à écouter en préparant la soupe !

     medium_24_Carrot_Quartet.2.jpg

     

     

     

    medium_Alain.3.jpg

     

     

     

     

     

     

     


    podcast

    podcast

     

     

     

     

     

  • Une Maison des Sons

    medium_Nouvelle_Atlantide.2.jpgDe retour des Etats Généraux du Son, après moult rencontres et discussions. L'occasion de confronter des expériences et de faire se croiser les compétences autour du son. Les perspectives pour l'avenir ne manquent pas, à suivre sur le site du Centre du Son, organisateur de ces rencontres, que l'on ne remerciera jamais assez pour cette belle initiative. Parmi toutes les idées ayant germées durant ces trois jours, celle d'une Maison des Sons n'est pas la moins séduisante. Elle m'a fait me souvenir d'un texte magnifique tiré de "Atlantis nova" ou "La Nouvelle Atlantide", publié en 1627 par Sir Francis Bacon, dont voici un extrait :

    " Nous avons aussi des maisons pour les sons; là nous essayons tous les sons, et mettons en évidence leur nature et leur mode de génération. Nous avons des gammes et des accords que vous ignorez, marchant par quart de ton, et des glissades entre des notes encore plus rapprochées. Pareillement, divers instruments de musique de vous inconnus, dont certains sont plus doux que tous ceux que vous avez. Des cloches et des clochettes aussi, délicates et douces. Nous savons produire des sons faibles de telle sorte qu'ils apparaissent comme graves et forts. De la même façon, les sons très forts, nous pouvons les faire apparaître comme faibles et aigus"

  • Harry Bertoia

    Harry Bertoia était un designer, artiste et sculpteur sonore de renom dans les années 50. Dans le courant des années 70, il a réalisé avec son fils Val plusieurs centaines de sculptures sonores. Les sons produits par ces sculptures ont été enregistré sur plusieurs disques, aujourd'hui réédités en cd (mais pas toujours facile à trouver), dont "Sonambiente" (distribué par le Bertoia Studio), et "Unfolding" (chez PSF Records distribué en France par Métamkine).

    Plus d'infos ici  + quelques extraits :


    podcast

    podcast

    podcast

    medium_B-1269-T.jpg

    medium_B-1261.3.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

    medium_sonicrodcollectionwframe.jpg

  • Le Triolin d'Hal Rammel



    medium_Triolin.gif
    Depuis plus de 40 ans, l'artiste, compositeur, musicien et inventeur américain Hal Rammel travaille à ses créations multiformes. Parmi celles-ci, plusieurs instruments dignes d'intérêt avec lesquels il a enregistré, seul ou en compagnie d'autres musiciens, plusieurs cds, essentiellement sur son propre label, Penumbra Music. Le Triolin, comme la Palette électroacoustique, est un instrument simplissime, il consiste en une série de tiges métalliques fixées sur un support, un triangle pour le Triolin et une palette de peintre pour la Palette électroacoustique. L'instrument se joue avec un archet ou encore directement avec les doigts. Deux instruments baroques, presque des ready-made, leur fabrication évoquant plutôt  le simple assemblage qu' une lutherie élaborée. Esprit que l'on retrouve aussi dans le Bibliolin, instrument à cordes dont la caisse de résonance est  remplacée par un livre. Et la musique dans tout ça ? Et bien, je n'en dis pas plus, écoutez : 

    podcast

    medium_Sound_Palet.gif

     

     

     

     

     

     

     

     

    medium_bibliolin.jpg

  • Puzzle of Light


    medium_pol-sculpture.gifPuzzle of Light
    est le nom de la formation des musiciens et sculpteurs sonores américains Michael et Sandy Bashaw. Le line up du groupe est à géométrie variable. On y rencontre des musiciens venus aussi bien du rock et du jazz que de la world music. Leur répertoire va de la musique traditionnelle à des morceaux plus expérimentaux. De même, ils jouent à la fois sur des instruments traditionnels, tels que flûtes, harmonica, balafon, guitare, kalimba, melodica, que sur des homemade instruments divers et variés. Sur leur site, on peut en découvrir quelques uns, et parmi ceux-ci, j'ai choisi de vous montrer deux photos. La première présente  une installation sculpturale à base de plexi, de verre et de lumières, qui évoque à la fois un flipper et une sorte de constellation diamantaire, tandis que la seconde montre une kalimba géante. Et comme c'est toujours mieux avec du son, en voici, en voilà :

     

     podcast

    podcast

     

    medium_soundsculpt6.2.jpg